​L’étang du Ter est séparé en deux étangs, naturellement, par un goulot d’étranglement géologique
créant un comportement en amont différent.

Continuité écologique, une directive européenne?

  • Si la continuité est une obligation légale supprimant les vannes, pourquoi la vanne de Kermélo n'est pas supprimée comme celle de St Mathurin ? Dans un cas c'est une obligation légal et pas dans l'autre ?
    Il semble préférable d'appliquer le même scénario à St Mathurin. Cela éviterait la destruction de l'écosystème d'eau douce.

  • La continuité écologique ne vient pas d'une directive européenne, mais d'une volonté française d'améliorer tous les critères de la note européenne des cours d'eau français. Divers lois ont alors été rajoutées après la transposition de la directive. La continuité n'est en aucun cas prioritaire sur la lutte contre les inondations et la préservation de l'eau douce. 

  • Nombreuses informations sur le site de l'observatoire de la continuité écologique.

Préjudices

  • Laurent Tonnerre, adjoint au maire de Lorient en charge de l’environnement l'explique bien dans l'article de Ouest France du 13/03/19 qu'enlever la vanne "c’était se priver de la base nautique et d’un lieu de promenade, et pénaliser les riverains avec un préjudice visuel et donc immobilier ". C'est pourtant ce qui a été choisi de faire pour St Mathurin avec les préjudices évoqués.

  • La vase sera à découvert lors des vidanges et pendant tout le temps nécessaire au re-remplissage soit 4 à 5 jours à chaque fois (estimé par le cabinet SCE) soit de 1/4 à 1/3 du temps avec tous les désagréments associés :  - Nuisances olfactives avec le soleil sur la vase et les algues, . . .  - Vue sur la vase et les déchets du fondLe cabinet SCE n'a pas indiqué le coefficient ou la hauteur de marée nécessaire au remplissage des 3 étangs. Ce qui aurait permis de déterminer le nombre et la fréquence réelle des marées permettant le remplissage.

Préservation des écosystèmes

Le cabinet SCE a indiqué n'avoir fait aucune étude de l'écosystème existant à disparaitre sur les étangs de St Mathurin et du Symbole.
L'eau montera en plusieurs grandes marées dans les deux étangs plus loin de la mer. Il n'a pas été indiqué quels coefficients ni quelle hauteur d'eau sont nécessaires pour permettre leur remplissage, ni ce qui pourra vivre dans ces conditions de remplissage.

Le Code Français de l'environnent - Article L211-1 est dans son article premier : " 1° La prévention des inondations et la préservation des écosystèmes aquatiques" est plus prioritaire que la continuité écologique qui n'arrive qu'en 7°.
Pourquoi détruire un écosystème d'eau douce et sacrifier des poissons, oiseaux etc. . . au profit d'une autre espèce d'anguille alors que des passes à anguilles pourraient allier les deux ?

Détruire l'écosystème d'eau douce des étangs du Ter est contraire au 1er alinéa de l'Article 211-1.

Prévention des inondations

Les riverains se sont exprimés lors de la réunion publique à Ploemeur et ont rappelé qu'avant la mise en place de la vanne de St Mathurin, des inondations étaient présentent aux grandes marées et inondaient leurs terrains et leur maisons

Enlever la vanne de St Mathurin est contraire au 1er alinéa de l'Article 211-1 du code de l'environnement qui stipule en premier la prévention des inondations.

Vase

  • La vase provient du ruisseau du Ter et de la mer. La vase monte de 2,5 cm par an dans l'étang de Kermelo (selon le cabinet d'études SCE) alors qu'il y a déjà 1 chasse par mois. Quel sera l'impact d'une chasse d'eau supplémentaire par mois envisagée ? Aucun, baisse ou continuité de l'augmentation de la vase ? Le Cabinet d'étude SCE a avoué son incapacité à le prévoir et donc indique ne pas du tout savoir le résultat. Encore moins pour l'étang de St Mathurin.
    Il est donc prévu de détruire tout un écosystème d'eau douce dans l'étang de St Mathurin sans même avoir une idée si cela aura un résultat positif sur l'argument présenté de la vase !

  • Le scenarii actuel prévu imposera de laisser ouvert la vanne de Kermelo longtemps pour remplir les 3 étangs. La vase vase remonter de la mer bien plus dans l'étang de Kermelo. 
    De plus les vidanges sont supposées vider la vases des étangs de ST Mathurin et d l'étang du Symbole notamment. Cette vase va descendre dans l'étang de Kermelo.
    L'objectif de concerver la vanne de Kermelo était de conserver la base nautique. Il semble que la vase va au contraire s'accumuler da,s l'étang de Kermelo avec ce scenarii !

  • Dans d'autres lieux à proximité : Devant la base des sous-marins, la Laita ou le Belon (Riec sur Belon), la vase est présente malgré les marées alors qu'il n'y a pas de vanne.

  • A l'heure actuelle, il y a déjà une certaine continuité écologique puisqu'à chaque marée haute suffisante l'eau verse dans l'étang de St Mathurin et les mulets se retrouvent dans l'étang comme l'a confirmé le responsable de l'association de pêche.

  • Si les chasses d'eau des 3 étangs sont supposées vider progressivement la vase des étangs, celle-ci va se retrouver devant la  base de sous-marins et la zone de mouillage du port de plaisance de Larmor-Plage. 

Pollution

  • L'enlèvement de la vanne de St Mathurin entrainera une diminution du niveau d'eau et donc une augmentation de la température de l'eau et une augmentation de la pollution.

  • Eutrophisation : Pourrissement

Idées et propositions

  • Les citoyens demandent une enquête publique sur le projet.

  • Il paraît normale de faire une étude sur les écosystèmes avant de les faire disparaitre.

  • Les étangs du Ter sont l'un des lieux de balade préférés des habitants. Est-ce que cela ne vaut pas le prix d'une vanne pour St Mathurin ?

  • Ne pourrait-on pas tester les 2 chasses mensuelles sur l'étang de Kermelo et, si un résultat est obtenu, alors il y aura peut-être un intérêt à détruire l'écosystème de St Mathurin.

  • Une passe à anguille sera installée à Kermelo. Pourquoi pas à St Mathurin ?

  • La rade de Lorient a un plan de dés-envasement pharaonique. Des-envaser le ter  coûtera très très peu comparé.

  • Un dés-envasement complet coûte cher. Ne peut-on pas faire un désenvasement partiel tous les 15 ans en fonction de l'augmentation mesurée des sédiments et vases ?

  • Une réflexion sur l'acheminement des eaux pluviales du haut de Kerbernes et de Soye vers l'étang de St Mathurin permettrait

    • une diminution de la vase en créant d'autres voies dans la vase permettant l'entrainement des boues.

    • une augmentation de la rapidité de remplissage de l'étang

  • Comme l'indique le Maire adjoint de Lorient, et l'agent immobilier, il y a un préjudice immobilier de 15 % pour les riverains du fait même du projet. Baisser de 15 à 20 % les taxes foncières des personnes impactées serait minime par rapport à la perte immobilière mais serait une légère compensation.

  • Le Code Français de l'environnent - Article L211-1 est dans son article premier : " 1° La prévention des inondations et la préservation des écosystèmes aquatiques", et uniquement en 7° et dernier "7° Le rétablissement de la continuité écologique au sein des bassins hydrographiques." La préservation de l'écosystème de St Mathurin devrait être prioritaire à sa destruction pour mettre en place une plus grande continuité écologique.